Contre la précarité et la réforme de l’assurance chômage, toutes et tous dans la rue les vendredis ! Enregistrer au format PDF

Manifestation vendredi 26 mars à 14 heures du ministère de la Culture vers le ministère du Travail
Jeudi 25 mars 2021 — Dernier ajout vendredi 26 mars 2021

Il y a actuellement une mobilisation très importante contre la réforme de l’assurance chômage et pour les droits des chômeur·ses et des précaires, ainsi que pour les droits des intermittent·es du spectacle et plus généralement les intermittent·es de l’emploi. Cela passe surtout par l’occupation de près de 70 lieux culturels un peu partout en France, comme le théâtre de l’Odéon et le théâtre de la Colline à Paris.

Des mobilisations auront lieu tous les vendredis, à l’occasion des vendredis de la Colère.

Manifestation vendredi 26 mars à 14h à partir du ministère de la Culture.

Le mouvement d’occupation des lieux culturels ne cesse de s’amplifier. Au centre de ses revendications figure l’abrogation immédiate et totale de la réforme de l’assurance chômage, décidée en 2019 unilatéralement par le gouvernement et qui a pour conséquence majeure, au travers notamment du nouveau calcul du salaire journalier de référence et de l’augmentation du nombre de mois travaillés sur une période plus courte, de réduire drastiquement les montants des allocations des chômeur·euses et d’en exclure une partie de l’indemnisation.

Voir la suite du communiqué de Solidaires ici

info document - JPEG - 501.9 ko

Solidaires appelle dès ce vendredi 26 mars celles et ceux qui suivront l’ensemble des travailleurs·euses, précaires et chômeur·euses, à cesser le travail et participer aux actions, manifestations, rassemblements qui sont prévus. Faisons émerger le printemps social à la hauteur de nos revendications, par la mobilisation et l’extension des occupations à tous les secteurs : c’est le rapport de force qui nous fera gagner.

Documents à télécharger