2d degré

Vous êtes professeur stagiaire (CAFEP/CAER) pour l’année 2020/2021. Quelles sont les formalités à accomplir pour la prise en charge financière par le Rectorat de Paris ?

Dans le cadre de la réouverture progressive des établissements scolaires, le Ministère de l’Éducation nationale met en place le dispositif 2S2C pour « Santé, Sport, Citoyenneté,Culture ». Si l’objectif affiché est de proposer des activités lorsque l’élève ne peut bénéficier d’un retour complet en classe à cause du protocole sanitaire, on peut craindre à terme un transfert des enseignements artistiques, musicaux et d’éducation physique à des structures hors Éducation nationale.

À l’heure où la réouverture des écoles, des collèges et des lycées se fait dans la précipitation, les enseignant-e-s sont confronté-e-s aux enjeux des examens et des conseils de classe du troisième trimestre. À la veille des conseils de classe, les décrets et les arrêtés sur le brevet et le bac sont loin de tout régler.

La classe exceptionnelle est accessible à partir du 3e échelon de la hors-classe des certifiés (2e échelon pour les agrégés) à la condition d’avoir exercé certaines fonctions pendant 8 ans. Vous pouvez alors faire acte de candidature jusqu’au 17 juin via I-Professionnel.

Le mouvement 2020 a commencé !

Voici la circulaire ainsi qu’un guide expliquant toute la procédure.

La première étape est de remplir l’imprimé B ou « déclaration d’intention de participer au mouvement des maîtres pour la rentrée scolaire 2020/2021 ».

Ce document devra parvenir au rectorat, sous couvert du chef d’établissement, pour le 10 mars 2020, délai de rigueur.

La saisie des voeux se déroulera du 30 mars au 17 avril 2020.

Vous êtes enseignant·e MA ou AE en contrat définitif dans un établissement privé sous contrat. Jusqu’au 9 mars, vous pouvez poser votre candidature pour devenir certifié·e.

Dans certains établissements privés sous contrat comme à Ste Louise ou aux Francs-Bourgeois, des collègues se mobilisent pour dénoncer les E3C, les inégalités qu’ils instaurent entre les établissements, le manque de préparation de la part du Ministère, la charge de travail supplémentaire pour les enseignant·e·s, la correction dématérialisée…

Cette circulaire rappelle que la participation aux examens fait partie intégrante des obligations de service des enseignants ; l’affectation des enseignant.e.s en tant qu’examinateurs ou correcteurs dépend uniquement de la résidence administrative (c’est-à-dire le lieu d’exercice habituel de la (...)

Grève des surveillances le 17 juin. Et après ? L’intersyndicale appelle à poursuivre le mouvement, notamment le jeudi 27 juin.

Un appel intersyndical d’organisations de l’enseignement public et privé est lancé pour faire grève le lundi 17 juin, le 1er jour des épreuves du baccalauréat.

Articles : 0 | 10 | 20 | Tout afficher