Retrait du projet de loi Travail

  • Le dossier complet
  • Les communiqués

Les propos tenus dernièrement par le Premier Ministre et le Président de la République, reprenant ceux du Medef, visant à criminaliser le mouvement syndical en l’assimilant à un mouvement terroriste, constituent un pas supplémentaire insupportable dans la dérive autoritaire d’un gouvernement qui n’accepte pas que son projet de Loi travail soit repoussé par plus de six Français-es sur dix (sondage L’express du 16 06 2016).

L’obstination du gouvernement à faire passer à coup de 49.3 son projet de loi travail et l’utilisation de la répression contre les mouvements qui luttent depuis le 9 mars renforcent la détermination des manifestant-es et des grévistes. Les trois quarts de la population rejettent ce projet de loi et ne supportent plus un gouvernement au service du MEDEF dont la soif de régression sociale n’est jamais assouvie. Le gouvernement tente de déminer la situation au moment où les grèves s’enchaînent aux manifestations et actions de blocages. Les mesurettes sectorielles, et pour certaines déjà prévues, ne suffisent pas. Nous voulons le retrait du projet de loi travail car la loi aurait un impact majeur et durable sur la vie au travail de tou-tes les salarié-es et demain pour les personnels du public.

Pour une grève massive le 17 mai et sa reconduction le 18 mai.

JEUDI 12 MAI 2016
MANIFESTATION INTERPROFESSIONNELLE UNITAIRE
14H – DENFERT ROCHEREAU VERS L’ASSEMBLÉE NATIONALE

28 avril : Appel commun Ile-de-France et tract Solidaires

COMMUNIQUE INTERSYNDICAL COMMUN ILE DE FRANCE CGT-FO-Solidaires-FSU-UNEF-UNL-FIDL avec le RDV : le 28 avril 2016 à 14h de la Place Denfert-Rochereau à Nation.

Maintenant la question est : comment gagner ? Aujourd’hui pour aller plus loin, pour gagner le retrait, Solidaires propose de travailler en mobilisant tous nos points d’appui : • Assurer avec l’intersyndicale, la coordination étudiante et toutes les autres forces mobilisées aujourd’hui le succès de (...)

Nouveau communiqué de l’intersyndicale nationale appelant notamment à une nouvelle journée de grève interprofessionnelle et de manifestations le 28 avril.

Ordonnancement :

  • Les cortèges jeunes derrière le carré de tête (comme le 31 mars)
  • SOLIDAIRES
  • FSU
  • FO
  • CGT

communiqué intersyndical joint

Appel de syndicalistes contre la loi travail avec la liste des 100 premier/ères signataires, dont des militant-es de Solidaires. Cet appel est également soumis aux signatures des structures syndicales qui le souhaitent.

Il est en ligne sur le blog dédié : http://onbloquetout.org/
Et également une page Facebook : https://www.facebook.com/On-Bloque-Tout-1689008504685992/

Tract intersyndical du 13éme arrondissement de Paris d’appel à la grève et à la manifestation du 31 mars