Les règles applicables pour l’avancement d’échelon des professeurs certifiés, PLP ou PEPS

Publié le mardi  20 février 2018


Les règles d’avancement pour cette année transitoire dans l’application du PPCR sont les suivantes :

L’avancement s’opère suivant la cadence PPCR ; seul le passage dans deux échelons de la classe normale (passage au 7e et passage au 9e) peut se faire avec une bonification d’ancienneté d’un an : c’est-à-dire que 30% des promu(e)s au 7e échelon le seront après 2 ans dans le 6e échelon au lieu de 3 ans et 30% des promu(e)s au 9e le seront après 2,5 ans dans le 8e échelon au lieu de 3,5 ans.

Quant à l’ordre des maîtres permettant d’identifier les bénéficiaires du bonus d’un an d’ancienneté, il s’effectue dans les mêmes conditions que les années précédentes, c’est-à-dire qu’il se fait avec un barème calculé avec les notations administratives et pédagogiques.

Le ministère a donné les consignes suivantes :
"- Les éléments du barème sont examinés à la date du 31 août 2016.
- La note pédagogique à retenir doit avoir été attribuée entre le 1er septembre 2013 et le 31 août 2016.
- En l’absence de note pédagogique attribuée dans cette période, c’est la note pédagogique 2016/2017, si elle existe, qui est prise en compte.
- S’il n’y a pas de note pédagogique entre 2013 et 2016, ni en 2016/2017, et sans note pédagogique depuis le 01/09/2011 (soit cinq ans avant le 31/08/2016), la note pédagogique moyenne de l’échelon est attribuée si elle est plus avantageuse que la note déjà détenue par le maître. Les notes pédagogiques moyennes utilisées sont celles de l’année scolaire 2015/2016.
- En cas d’absence totale de note, la note moyenne de l’échelon, tant administrative que pédagogique, est attribuée."

Comme vous le voyez, ce n’est pas si simple que cela !

La CCMA avancement doit normalement avoir lieu le mercredi 7 mars 2018.

Rappel : les enseignant-e-s qui relèvent de l’échelle de rémunération de maître auxiliaire ne sont pas concerné-e-s par les grilles PPCR.