Air France : El Khomri casse du syndicaliste et l’inspection du travail

Tract SUD Travail Affaires sociales
Publié le jeudi  25 août 2016
Mis à jour le mercredi  24 août 2016

En plein mois d’août, la Ministre du travail vient d’autoriser le licenciement de Vincent Martinez, délégué syndical CGT d’Air France, dans l’affaire dite de la « chemise arrachée ». Dans un argumentaire très contestable juridiquement, la Direction générale du travail (DGT) censure la décision de l’inspectrice du travail qui avait refusé l’autorisation de licenciement du délégué syndical. Celle-ci avait considéré, après examen minutieux des faits, que le licenciement ne se justifiait pas. Peu importe ! La Ministre du travail passe outre et prend une décision purement politique qui va conforter les pratiques anti-syndicales du petit et du grand patronat. C’est un nouveau coup porté au syndicalisme, aux droits des salariés et à l’indépendance de l’inspection du travail.


Source : SUD Travail Affaires sociales

Documents joints

Air France : El Khomri casse du syndicaliste (...)