Signez l’appel pour l’interopérabilité dans l’Éducation nationale

Publié le jeudi  27 novembre 2014


Le 13 novembre 2014, l’April a lancé l’appel pour l’interopérabilité dans l’Éducation nationale avec le soutien initial de plus de 100 personnels enseignants appuyés de syndicats et associations de l’Éducation nationale. En plus du soutien initial du SE-UNSA, du SGEN-CFDT, de la Fédération SUD Éducation, cet appel a été signé aussi par la CGT-Éduc’action ainsi que le SNES-FSU. Du côté des associations d’enseignants, en plus des Clionautes, de LinuxÉdu, Sésamath, PAGESTEC, la FADBEN, SILLAGES, de nombreuses autres nous ont rejoints. À ce jour plus des 3 500 signatures ont été recueillies dont celles de nombreuses personnalités du monde de l’Éducation.

Format ouverts dans l’EN ?

Rêvons. Imposons !

[Ces jours-ci (26, 27 et 28 novembre) se tient] à Paris le salon Educatec-Educatice, grand rendez-vous autour de l’éducation, des technologies et des TICE.
À cette occasion, 100 enseignants ont constitué un appel à l’utilisation de formats ouverts dans l’éducation.
L’objectif est que des décisions soient enfin prises et que l’éducation ne soit plus une porte d’entrée des grandes firmes de logiciels par l’imposition de leurs formats fermés et surtout PAYANTS !

Pour plus d’explications et si vous le souhaitez, signez cet appel, c’est là : http://formatsouverts.education/

Quelques liens pour éclairer cette problématique :
http://www.april.org/formats-ouverts-pourquoi-faire%20
http://www.tice.ac-versailles.fr/logicielslibres/spip.php?article19


Source : Le Mammouth déchaîné