Mobilisation du 11 octobre 2011

Contre l’austérité, une seule réponse : la mobilisation interprofessionnelle !
Publié le jeudi  6 octobre 2011


Tous en grève et dans la rue, mardi 11 octobre

Manifestation à Paris à 14h, place de la République

PDF - 220.7 ko
Affiche grève du 11 octobre 2011

Refusons le pillage des richesses collectives par une minorité !
Le marché n’est pas une force extra naturelle contre laquelle on ne peut rien.

Le gouvernement veut mettre en place un nouveau plan de rigueur

La recette est connue : faire payer les travailleurs/ses, les chômeurs/ses, les jeunes, les retraité-e-s… pour protéger les patrons, les actionnaires, les banquiers et rassurer les marchés financiers !

NE PAYONS PAS LEURS DETTES

Plan Fillon - ce qu’il coûte aux contribuables :

  • Contribution supplémentaire à la CSG : 550 millions €
  • Impôt sur intéressement et participation : 400 millions €
  • Augmentation de la taxe sur les complémentaires santé : 1,1 milliard €
  • Taxes supplémentaires sur le tabac, l’alcool et les sodas : 1 milliard €

Pourtant, rien de tout cela ne s’impose !
119 milliards sont disponibles aisément :

  • Rétablissement de l’impôt sur le revenu à son taux et barème de 2000 : 15 milliards €
  • Niches fiscales de cet impôt ramenées à la situation de 2000 : 38 milliards €
  • Fraudes et niches fiscales des sociétés : 66 milliards €
Dette, austérité ce n’est pas à nous de payer !

CONTRE LA PAUPÉRISATION, UNE AUTRE POLITIQUE EST NÉCESSAIRE

  • Rééquilibrer le partage des richesses entre salariés et patronat
  • Réduire le temps de travail pour pouvoir embaucher
  • Taxer les revenus du capital et les transactions financières
  • Lutter contre la fraude fiscale et les spéculations financières
  • Socialiser le système bancaire
  • Satisfaire les besoins sociaux fondamentaux en les articulant avec les impératifs écologiques

JPEG - 110.2 ko