Manifestation du 13 juin 2009

Publié le lundi  8 juin 2009


Les millions de manifestant-e-s du 29 janvier, du 19 mars, du 1er mai, mais aussi les nombreuses grèves qui ont touché différents secteurs professionnels (Industrie, Chimie, Transports, Énergie, Recherche, Commerces et Services, Éducation, Santé, Poste, Fonction Publique…) montrent qu’il existe une forte volonté de riposte sociale.

Dans notre secteur professionnel, la mobilisation a obligé le gouvernement à différer certaines mesures mais les projets de démantèlement restent à l’ordre du jour :

  • réforme des lycées expérimentée dès septembre 2009 dans plus de 100 lycées publics et privés
  • suppression de postes amplifiée pour la rentrée 2010
  • la mastérisation de la formation est juste reportée
  • la transformation d’heures poste et heures supplémentaires provoque des pertes d’emploi pour un ou deux collègues dans chaque établissement alors que les autres récupèrent des heures en plus.

Alors que le patronat privé refuse au niveau national une revalorisation des salaires conventionnels, les OGEC ou les CA des établissements franciliens attendent des pressions fortes des salariés avant de négocier une redistribution des excédents financiers.

L’Union syndicale Solidaires met en avant 4 thèmes de revendications :

  • Interdiction des licenciements dans les entreprises qui font des profits et mise en place d’un nouveau statut du salarié garantissant salaire, ancienneté et qualification, indemnisation à 100% du chômage partiel payé exclusivement par un fond patronal mutualisé, réduction du temps de travail.
  • Augmentation générale des salaires, des pensions, du SMIC et des minima sociaux, 300 € pour toutes et tous immédiatement. Il s’agit d’imposer un meilleur partage des richesses en faveur des salaires.
  • Arrêt des suppressions d’emplois et des moyens supplémentaires pour les services publics. Face à la Révision Générale des Politiques Publiques et aux fausses réformes, nous voulons de nouvelles orientations pour les services publics, pour que les droits fondamentaux soient accessibles à toute la population : emploi, santé, éducation, transport, communication…
  • En finir avec la fiscalité qui favorise les riches : suppression du bouclier fiscal, du paquet fiscal, de la défiscalisation des heures supplémentaires, de la TVA sur les produits de première nécessité, plus grande progressivité de l’impôt sur le revenu et taxation accrue des ménages les plus riches.

Tous dans la rue le samedi 13 juin,
Tous à la manifestation, à l’appel de toutes les organisations syndicales

[bleu violet]Rendez-vous à 14h, à Bastille, sous les drapeaux SOLIDAIRES, vers l’avant du cortège pour un défilé en direction de Montparnasse via la rue de Lyon et le pont d’Austerlitz[/bleu violet]

Télécharger l’article au format pdf pour l’afficher


Documents joints

affiche manif 130609