Mercredi 3 décembre, scrutin prud’homal

Publié le dimanche  30 novembre 2008
Mis à jour le lundi  1er décembre 2008

Ci-joint un tract à afficher et à diffuser dans les casiers de tous les personnels payés par l’établissement et de tous les enseignants.
JPEG - 16.1 ko

Pour un syndicalisme combatif

Pour élire des conseillers prud’homaux résolument aux côtés du salarié
quand survient un litige avec l’employeur
(sanction, discrimination, harcèlement, licenciement)

Dans le secteur de l’enseignement privé, les employeurs et leur principale
fédération, la FNOGEC, ont tout fait pour que les enseignants ne soient pas inscrits sur les listes électorales. Malgré les obstacles, des mairies ou des tribunaux d’instance ont donné raison aux enseignants qui avaient réclamé leur inscription.
Dans quelques établissements de l’académie de Créteil, des recours collectifs ont été déposés par l’Union syndicale SOLIDAIRES et le CréSEP-SUNDEP. Un tribunal a donné raison à notre organisation, les autres ont évité de juger le fond en critiquant la forme du recours contentieux.
Dans les établissements d’enseignement privé, les enseignants
(s’ils sont inscrits) votent dans la section « encadrement » avec les autres cadres de l’établissement (cadres éducatifs, économe, le chef d’établissement etc.), les autres personnels (surveillants, personnels
administratifs, agents d’entretien etc.) votent dans la section « activités
diverses
 ».

Les candidats présentés par SOLIDAIRES proviennent de tous les secteurs
professionnels. Les listes « encadrement » et « activités
diverses
 » comportent des collègues, militants SUNDEP de l’enseignement privé.

Le conseil des prud’hommes est une conquête des salariés

SOLIDAIRES lutte pour maintenir
l’accès à cette juridiction pour tous

Les conseillers prud’homaux SOLIDAIRES
défendent les droits des salariés
contre le pouvoir patronal devant ce tribunal paritaire


Documents joints

Tract