Grève et manifestation le 8 février

Touche pas à mes décrets de 50
Publié le lundi  5 février 2007
Mis à jour le mardi  6 février 2007

 Touche pas à mes décrets de 50

Tous en grève
Tous à la manifestation
Jeudi 8 février à Paris
Pour le retrait du projet de Robien
Pour l’arrêt des suppressions de postes dans l’éducation
Pour l’augmentation de nos salaires

Le ministre et les rectorats continuent de préparer la rentrée 2007 sur le dos des enseignants.
695 emplois, soit 12502 heures de décharge, vont disparaître dans le privé sous contrat par suppression d’heures de première chaire, de laboratoire etc…
Plus de 10 000 enseignants seront par conséquent touchés.
N’attendons pas la notification des réductions de services dans les établissements.
N’attendons rien des changements politiques, ils seront sans incidence sur la rentrée 2007.
Elle se prépare en ce moment.
C’est aujourd’hui qu’il faut montrer notre détermination en participant massivement à la journée du 8 février en réponse à l’appel de l’intersyndicale du second degré.
Ce même jour, tous les agents de l’État seront mobilisés pour réclamer le maintien de leur pouvoir d’achat et dire non aux suppressions de postes dans les services publics.
Depuis le dernier accord salarial dans la fonction publique, le 1er janvier 2000, les prix ont augmenté
de 13,30 % et la valeur du point de 5,95 %, soit 7,35 % de perte pour notre pouvoir d’achat.

 Rendez-vous à 13h00 métro Gobelins
(angle de l’avenue des Gobelins et du boulevard St Marcel)
À coté du ballon SNES Créteil.
Rechercher les drapeaux SUNDEP.

Des modifications de dernière minute sont toujours possibles ;
Consultez le site http://sundep.idf.free.fr la veille de la manifestation.


Documents joints

Affiche
Le tract